Paris Rive Gauche

Vous êtes dans : Paris Rive Gauche > Développement durable

Développement durable

Développement durable : Un engagement sincère

Le Jardin Cyprien Norwid dans le quartier Masséna - Chevaleret (Agrandir l'image). © Daniel Rousselot/Semapa

L’opération Paris Rive Gauche s’inscrit dans une volonté de « refaire la ville sur la ville », au cœur des réseaux de transports en commun et de la métropole parisienne, en opposition aux principes d’étalement urbain.
La réinvention de ce foncier permet de mettre en œuvre un programme mixte, préservant le patrimoine industriel remarquable, contribuant à répondre aux besoins de logements,  d’emplois, d’équipements et d’espaces verts. L’échelle et la complexité du projet permettent d’intégrer le temps en tant que donnée centrale de durabilité, afin d’assurer au projet l’adaptabilité et l’évolutivité qui lui permettent de répondre à des objectifs toujours plus ambitieux, notamment en matière de performance environnementale.

En matière de construction, les consultations lancées par la SEMAPA placent les questions environnementales en tête des enjeux auxquels les équipes doivent répondre. La SEMAPA s’appuie à la fois sur son SME et sur le processus de mise en concurrence des opérateurs, fortement inspiré de « Réinventer Paris », qui permet notamment de véritables démarches de projets où tous les aspects (usages, techniques, architecture, environnement, économie, innovation…) sont traités dans le cadre d’un travail collaboratif au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Parmi les enjeux environnementaux, celui qui porte sur la réduction de l’empreinte carbone dans le processus de construction des bâtiments prend une place particulière ; la SEMAPA fixe le niveau E3C2 comme cible à atteindre dans le cadre du label E+C-, et encourage les preneurs/maîtres d’œuvre à viser un profil de bâtiment plus ambitieux (Effinergie BEPOS, Biodivercity, Bâtiment biosourcé, BBCA…).

Les espaces publics s’inscrivent dans la continuité des tracés viaires du 13ème arrondissement qui contribuent aux continuités écologiques. Ils sont conçus selon les directives du plan de zonage pluvial en vigueur. Le réseau séparatif distinguant eaux usées et eaux pluviales, créé dès l’origine, accompagné de dispositifs de traitement sur place, a permis de réduire significativement les volumes envoyés vers les stations d’épuration. La conception de la couverture des voies ferrées prévoit des volumes de terre pour  développer la présente du végétal et traiter ainsi à la fois les questions de biodiversité, de réduction des îlots de chaleur, de gestion de l’eau et de paysage.

Le développement du végétal sous toutes ses formes se poursuit dans l’opération, tant au sein des immeubles livrés ou en projet que sur l’espace public.

Du point de vue des bâtiments, l’usage des matériaux biosourcés est aujourd’hui prépondérant dans les nouveaux projets en cours, et notamment le bois, utilisé comme principal matériau de construction, notamment structurel.

  • Haut de page

Lettre d'information

Publication

13 Urbain n°32, juillet - août 2019
Lire en ligne Télécharger

Voir toutes les publications

Navigation principale

Nous contacter

SEMAPA - Société d'Étude, de Maitrise d’Ouvrage et d’Aménagement Parisienne
69 - 71 rue du chevaleret
75013 Paris - FRANCE
Téléphone : +33 (0)1 44 06 20 00
Fax : +33 (0)1 44 06 21 00
contact@semapa.fr

Télécharger la carte de visite (.vcf)